Communiqué

Statut bilingue de l’arrondissement de Greenfield Park : Le statu quo pour protéger l’identité de Greenfield Park

Longueuil, Mardi 5 Février 2013.

Le conseil d'arrondissement de Greenfield Park a voté lundi à l'unanimité une résolution demandant au gouvernement du Québec de préserver la reconnaissance bilingue de l'arrondissement de Greenfield Park, comme prévu dans la Charte de Longueuil et la Charte de la langue française.

« La reconnaissance du bilinguisme de Greenfield Park est fondamentale, car elle témoigne de la présence et de l'importance historique des communautés anglophones et francophones dans l'arrondissement. Nous nous opposons à toute modification de la loi qui entraînerait la disparition de cette reconnaissance et privilégions le statu quo afin de protéger l'identité de notre communauté », déclare le président de l'arrondissement de Greenfield Park, Michael O'Grady.

La résolution, proposée par le président Michael O'Grady et la conseillère Mireille Carrière, et adoptée à l'unanimité, intervient à la suite de la présentation du Projet de Loi 14 modifiant notamment la Charte de la langue française, la Charte des droits et libertés de la personne et la Charte de Longueuil à l'Assemblée nationale.